NON !!!

Spectacle familial à partir de 3 ans

ATTENTION :

ce spectacle ne tourne plus actuellement

Spectacle poétique et burlesque à partir de sons, d'animaux de la ferme, de diapositives et... d'une clowne...

 

D'après "La petite oie qui ne voulait pas marcher au pas" de Jean-François Dumont.

Editions Père Castor-Flamarion. 


Un petit théâtre à l'italienne à la symétrie incertaine. 

Il va y avoir un spectacle joué - a priori - par Paloma la clown. Mais... elle n'y arrive pas ? Elle ne sait pas ? Elle ne sait plus ? ... Elle tergiverse, use de sa mauvaise foi, s'égare dans son sac à main au grand désespoir de Rogi, le régisseur en chef. 

Quand enfin elle se jette dans le vide de la scène : Paloma, à sa façon, joue, chante, danse, invente, redécouvre pour nous l'histoire de Zita, la petite oie qui ne voulait pas marcher au pas. Au gré des émotions qui la traversent, elle jongle avec les personnages et les sons pour faire naître une musique improbable, poétique et burlesque.

Distribution

De et avec > Anne Gourbault & Bruno Aucante

Mise en scène > Bruno Aucante

Conception lumières > Sébastien Hérouart

Photos > Pablo Robin

Costume > Hélène Claite

 

Spectacle créé en février 2009 dans le cadre d'Escapage 2008-2009, le prix littéraire des jeunes de l'Indre.

 

Durée : 40 minutes


Notes d'intention par Bruno Aucante

L'histoire de Zita, c'est une histoire du droit à la différence.

Comment rester soi-même face à la pression d'un supérieur ou à l'influence d'une cour de récré ?  Comment faire le grand saut vers l'autre tout en restant soi-même ? 

Et pour nous, comment aborder ces thèmes forts dans un spectacle destiné, entre autres, aux plus petits ?

C'est Paloma la clown dans son théâtre de guingois qui nous raconte l'histoire de Zita, la petite oie qui, malgré elle, amène la révolution dans la basse-cour.

Paloma a le trac, elle a peur de ne pas y arriver. Pourtant il y a urgence : ce rôle qu'on lui a donné, qu'elle a bien voulu prendre (c'est la même chose que de faire un gâteau, ça excite, ça fait peur, ça brûle, et puis quand on est arrivé au bout : on est plus que content !).

Paloma, dans son parcours (initiatique), jongle avec ces états qui nous envahissent dès le plus jeune âge : la joie, l'amour, la solitude, la peur, l'exclusion... Paloma nous permet d'aborder ces émotions fortes, elle utilise le rire du public pour exorciser la peur de soi, la peur de l'autre.